sexisme et âgisme

Définition de l’âgisme

L’âgisme est un néologisme récent pour définir la discrimination basée sur l’âge, et plus précisément le grand âge. A la vieillesse sont associés clichés et idées reçues, de la même manière que le sexisme associe ces images aux genres : les femmes ne savent pas conduire, les hommes n’expriment pas leurs sentiments...
Les idées transmises vont des « simples bêtises », caricaturales, aux propos plus graves comme celui de Martin Hirsch sur le vote censitaire en 2010: Il faut refaire le suffrage censitaire et donner deux voix aux jeunes quand les vieux n'en ont qu’une. Il faut donner autant de voix qu’on a d’années d’espérance de vie. [...] Quelqu’un qui a 40 ans devant lui devrait avoir 40 voix, quand celui qui n’a plus que 5 ans devant lui ne devrait avoir que 5 voix).

Ainsi, de l’idée véhiculée de retraités riches et en croisière, tandis que les jeunes recherchent désespérément du travail pour permettre de payer les retraites des premiers, ou leurs soins quand les ils sont en mauvaise santé... C’est simplifier la réalité, et oublier par exemple que, si la pauvreté touche de plus en plus les jeunes, elle touche de la même façon les personnes âgées (voir le communiqué d’alerte des petits frères des Pauvres en 2010).
Si les taux sont moindres, le site de l’observatoire des inégalités rappelle un fait certain : « On le dit rarement, mais les plus âgés sont dans une situation particulière qu’il faut prendre en compte : il est très peu probable que leur situation évolue, alors que les plus jeunes peuvent toujours espérer un avenir meilleur. »
Comme pour le sexisme, et notamment l’image de la femme, les médias jouent un rôle non négligeable dans la diffusion et l’acceptation de ces clichés. Mais les médias ne sont pas les seuls en cause. Que penser d’études sérieuses, sur la sexualité par exemple, qui s’arrêtent aux personnes de 65 ans ? Après, le sexe n’existe plus ?
Que penser de l’INSEE, qui a publié en 2008 une étude sur les violences faites aux femmes en s’arrêtant à 60 ans ?

L’observatoire de l’âgisme

Pour suivre ce sujet, visitez le site de l’observatoire de l’âgisme et le site de Jérôme Pellissier qui chasse toutes les petites phrases assassines, diffusées et reprises, sans faire de vagues, et contribuent ainsi à une image négative du grand âge.

Sexisme, âgisme, cumul et double peine

Une pensée pour les femmes âgées qui peuvent profiter des stéréotypes liés à leur sexe et à leur âge... A moins qu’en vieillissant une caractéristique ne prenne le pas sur l’autre ? Une femme âgée est-elle âgée, ou est-elle une femme ? Mais ne faisons pas de sexisme, car la question se pose pour un homme âgé également... Les discriminations, castes et stéréotypes ont de beaux jours devant eux...

Instant érotique

Recevez une citation, une image, un texte érotique, une actu, en fonction de nos découvertes et bénéficiez de 5 € de réduction dans la boutique
captcha 
Merci de recopier le code anti-spam

Rechercher sur le site