Rubrique culture - derniers articles

Petit traité d'éducation lubrique - Lydie Salvayre

Aimer les grands auteurs et les auteurs légers n'a jamais été aussi facile. Lydie Salvayre, récompensée du prix Goncourt pour "Pas pleurer" a vu réédité son ouvrage "Petit traité d'éducation lubrique" dans une très jolie collection, qui met en valeur un texte aussi jouissif que politique.

Pour la peau, Prix Anaïs Nin, Emmanuelle Richard

La deuxième édition du prix Anaïs Nin, destiné à promouvoir la littérature française dans le monde anglo-saxon, a été décerné à Pour la peau, d'Emmanuelle Richard, paru aux éditions de l'Olivier.
 Une récompense méritée, pour un livre qui aborde le coup de foudre amoureux, vu dans l'instant et à postériori. Les deux visions de l'amour se complètent grâce à une beau travail d'écriture qui exhorcise la douleur en la faisant revivre. 

Dans le jardin de l'ogre - Leïla Slimani

Adèle est belle. Adèle a tout pour elle. Un métier qui en fait rêver beaucoup (journaliste), un mari, Richard qui en fait rêver beaucoup (chirurgien), un jeune fils, Lucien, un avenir confortable tout tracé. Mais Adèle s’ennuie. Son corps, son mari, son fils, ses amis, son travail, rien ne la fait vibrer. Rien, sauf les rencontres d’un moment, le sexe brut, le désir allumé dans les yeux, les étreintes. Elle enchaîne les relations d’un soir, tout en préservant son apparence de jeune mère à la vie bourgeoise bien établie. Mais le lecteur sent tout de suite que cette mécanique tragique ne trouvera pas d’apaisement.

Littérature érotique, Gre est mort, vive Lulu

Alors que le 4ème tome de 50 nuances de Grey va bientôt déferler, nous vous l'annonçons, Grey est mort, vive Lulu. Lulu, c'est le nouveau nom qui devrait courir sur toutes les lèvres.

"Manières douces", de Profane Lulu, le livre qui devrait être sous tous les manteaux. Ou "Humeurs Badines", de Paul Fournel, puisque Paul et Lulu ne font qu'un et que l'ouvrage a été édité sous deux identités différentes en 2009  et 2013. Le voile a été arraché, le mystère dévoilé, c'est donc Paul Fournel, président de l'Oulipo, qui enflamme les lecteurs/trices grâce à un strip tease d'anthologie sur la ligne 6 du métro ou une promenade en montagne qui réconcilie tout le monde avec le sport.  

Découvrez un bijou de littérature érotique, et les réponses de Paul Fournel à quelques questions de Quinquessence.

irving - toutes les sexualités en une

Il était un peu loin, le Irving qui transportait (un prière pour Owen, l'oeuvre de Dieu la part du Diable, le monde selon Garp), mais on le retrouve, enfin, avec une joie immense dans à moi seul bien des personnages, hymne tendre et burlesque à la tolérance sexuelle. Homosexualité, bisexualité, transgenre, transexuel, lgbt, SIDA : à travers l'histoire de Billy, c'est toute la sexualité des 60 dernières années dont Irving dresse le portrait.

erotisme et sensualité après 70 ans

Vous avez entendu parler de 50 nuances de Grey ? Ils sont beaux comme des top modeles, ils sont jeunes, elle est niaise, il est riche, et ils vont s'aimer aux sons de milliers de "whaou" dans "la chambre rouge de la douleur" (lire notre critique de 50 Nuances de Grey). Un livre tellement bouleversant que nous vous recommandons tout son contraire!

Ils sont vieux. Ils ne sont pas riches. Ils ne sont pas top modèles. Et ils vont magnifiquement s'aimer. C'est "la femme coquelicot", paru en 1997.

Emma B. Libertine

Quand un grand classique devient érotique

Quand Flaubert a tout juste esquissé, Lucie Clarence développe et brode.
Lucie Clarence a lu Flaubert et a complété les non-dits, donnant vie aux émois érotiques d'Emma et Charles Bovary jusqu'alors uniquement esquissés entre les lignes.

Les ladies anglaises ne sont plus simplement "étalées dans les voitures" mais "étalées dans les voitures, recevant l'hommage ardent d'un galant homme, sous le regard avide de deux petits postillons en culotte blanche". Le texte de Flaubert est intelligemment abrégé d'une part, et délicieusement enrichi de l'autre.

Pierre Bourgeade, Eros mécanique

Eros mécanique, extrait :

Le narrateur croise au musée Guimet, lors d’une exposition sur les 1000 et une nuits, une femme d’une quarantaine d’années, à laquelle il se met à songer quotidiennement :

Manuel de civilité pour les petites filles à l’usage des maisons d’éducation - Pierre Louys

Ne dites pas : « Mon con. » Dites : « Mon cœur. »

Pierre Louÿs (1870 -1925) est connu pour son œuvre de romancier et de poète, pour sa correspondance avec Claude Debussy, André Gide et Paul Valéry, pour sa collection de livres rares (plus de 20 000 ouvrages), et pour avoir lancé la polémique sur l’œuvre de Molière en attribuant une partie des textes à Corneille... Cette culture classique n'est qu'une des facettes de sa personnalité : c'était aussi un amoureux du sexe, connu pour sa collection de photographies érotiques (dont il était l’auteur), sa collection de curiosa et ses histoires amoureuses personnelles.
C’est à sa mort que ses héritiers découvrirent de nombreux textes érotiques qui firent de son auteur un grand nom de la littérature érotique française.

Histoire hétérodoxe d'un lit brodé

Editions Philippe Picquier, 7.5 €

Edité par les éditions Philippe Picquier, diffusé pour la première fois en occident en 2001, ce roman chinois date de la fin du 16ème siècle.
Pendant 4 nuits, une maison respectable va devenir le lieu de tous les désirs, lorsqu'un homme marié, partagé entre son amant et sa femme, joue les entremetteurs pour que tous deux se rencontrent de nuit, tandis qu'il assiste à la scène.
Les 4 nuits vont être marquées de débauche, de situations scabreuses et d'excès, renforcés par le style de l'auteur, marqué d'argot et de grossièretés pour décrire crument des positions multiples.

Haiku erotiques, Philippe Picquer

Editions Philippe Picquier

Mot de l'éditeur : L'humour, la malice et la satire sont au coeur de ces poèmes composés à la fin du 18ème et au début du 19ème siècle au Japon, pour fixer dans l'instant, à la façon d'un Boccace ou d'un La Fontaine, un travers, un mouvement d'humeur ou un jeu de mots.

Emma Becker, Mr, Monsieur

Emma Becker

Ce livre est un coup de coeur. C'est un livre en très grande partie autobiographique où la jeune auteur raconte ses aventures avec "Mr",ami de la famille, homme marié, 5 enfants, 50 ans.
Une passion commune pour les récits érotiques, va les amener à des échanges (textos, emails) de plus en plus ambigus, puis à de vraies rencontres. Un engrenage passionnel entre un hommes très expérimenté, alternant tendresse et domination et une toute jeune femme loin d'être innocente.

Anne Serre, Petite table soit mise

Editions Verdier

Ce petit livre est tout à fait incroyable. C'est un conte simplement amoral. Dans la famille de la narratrice, tout le monde "joue" avec tout le monde, dans toutes les figures et configurations possibles : le père, la mère, les filles. Amis et proches sont invités régulièrement pour participer. Le décor est planté dès la première phrase : "la première fois que je vis mon père vêtu en fille, j'avais sept ans" puis plus loin "ils faisaient avec nous de choses qu'il est absolument interdit de faire avec les enfants " ; " Maman, surtout, aima nous caresser " . L'atmosphère de la maison est tellement surréaliste que le lecteur plonge et oublie les conventions, sous le charme du style, de la joie, de la poésie de ce conte. Les questions de morales sont balayées.
L'ouvrage a fait partie de la sélection pour le prix Fémina et pour le prix Sade.

Un conte moderne, où le roi ne cache plus les désirs pour sa fille, où celle-ci ne s'échappe pas sous une peau d'âne, mais où elle plonge de l'autre côté du miroir, dans un monde de sexualité joyeuse.


Les Soeurs Rondoli et autres contes sensuels, Guy de Maupassant

Un recueil gai, réjouissant, qui donne à réfléchir comme à rire, et apprend par exemple aux nouveaux amants à gérer les flatulences avec tact...

"On ne se marie qu'une fois, fillette, parce que le monde l'exige mais on peut aimer vingt fois dans sa vie parce que la nature nous a faits ainsi. Le mariage est une loi, vois-tu, et l'amour c'est un instinct qui nous pousse tantôt à droite, tantôt à gauche. On a fait des lois qui combattent nos instincts, il le fallait ; mais les instincts toujours sont les plus forts, et on ne devrait pas trop leur résister, puisqu'ils viennent de Dieu tandis que les lois ne viennent que des hommes. Si on ne parfumait pas la vie avec de l'amour, le plus d'amour possible, mignonne, comme on met du sucre dans les drogues pour les enfants, personne ne voudrait la prendre telle qu'elle est".
Ce recueil de contes aborde différentes facettes de la sensualité, dans une langue impeccable, avec humour, sagesse ou ironie. Maupassant s'amuse, joue avec les mots, multiplie les images pour parler de l'acte sexuel et de ce qui l'entoure, plaisir, vice, impuissance, gêne.

L'éloge des femmes mûres, Stephen Vizinczey

Une éducation sexuelle attachante

De Stephen Vizinczey

Stephen Vizinczey est né en 1933 en Hongrie où il passe enfance et adolescence, avant d’être contraint à l’exil et de partir pour le Canada où il est devenu un écrivain réputé.
L’éloge des femmes mûres est un roman d’apprentissage en grande partie autobiographique, qui mêle aventures amoureuses et vie quotidienne en Hongrie sous le régime soviétique.
Sur une base historique, Stephen Vizinczey, narre les étapes qui jalonnent la découverte de la sexualité. Ses découvertes sont assez précoces : à 12 ans le héros sert d’intermédiaire pour organiser les rendez-vous galants entre des réfugiées et des soldats américains.

Livre confession sexuelle d'un anonyme russe

Un témoignage érotique et autobiographique

Anonyme. La musardine

Cette autobiographie sexuelle anonyme fut adressée au sexologue Havelock Ellis qui publia le texte en 1926, comme un sujet d'étude et non comme une oeuvre littéraire.
Le texte va cependant trouver son public, et toucher notamment Nabokov, qui retrouve dans les lignes des idées clef qu'il développera un peu plus tard dans Lolita.

Les mots et la chose

Françoise double des films pornographiques, mais voudrait plus de vocabulaire. Elle s'adresse à un linguiste qui va lui envoyer plusieurs lettres démontrant la richesse du langage érotique.
"Faire l'amour" c'est fini ! Jouons plutôt à patin-couffin ou faisons chanter le rossignol !

un texte très drôle, poétique, qui, en mêlant vocabulaire cru et imagé montre la richesse de l'érotisme, et de la langue française.

Voir un extrait de la pièce avec Jean-Pierre Marielle et Agathe Natanson

Régine Desforges, Lola et quelques autres

Régine Desforges

Ce recueil regroupe des nouvelles qui ont pour héroïnes Lola, Louise et d'autres L. A chacune est associée un quartier de Paris et une facette de l'érotisme, plus ou moins présent (certains le trouveront peut-être trop léger). Il y a un charme à toutes ces histoires, notamment Léone, et son voyage passionnel en train, ou Lucette, et son boucher amoureux de l'Inde... Un bémol cependant, pour la première nouvelle, Lola, qui met en scène une toute jeune fille : ce sujet peut choquer.

Un classique de la littérature érotique, agréable à lire, aux atmosphères évocatrices



Vénus Erotica, Anais Nin

Anais Nin

L'introduction de l'ouvrage, rédigée par Anaïs Nin, explique le contexte de l'oeuvre : en 1940, un collectionneur qui les destine à un "ami" souhaite des nouvelles érotiques. Poussés par des raisons financières, Henri Miller et Anaïs Nin vont écrire des textes à la chaine. L'exercice est difficile, le commanditaire ne désirant que "du sexe", les auteurs souhaitant préserver style et poésie. Pornographie contre érotisme.

histoire d'o

Pauline Réage / Dominique Aury

Une jeune parisienne est conduite par son amant dans un mystérieux château. Devenue prisonnière, elle est initiée au sado-masochisme et en tirera un plaisir qu'elle n'imaginait pas.
L'art de la mise en scène, l'écriture élégante et sensuelle ont permis au roman de recevoir le prix des Deux-Magots en 1955, bien que sa sortie a été teintée de scandale.
C'est Jean-Jacques Pauvert qui édita ce roman dont le manuscrit lui fut confié par Jean Paulhan, directeur de Gallimard/NRF. L'auteur, Dominique Aury, collaboratrice de Jean Paulhan, n'a révélé son identité qu'après le décès de sa mère.

La fée Benninkova, Franz Bartelt

De Franz Bartelt

Un homme en situation de handicap, fantasmant sur une femme qui lui fait payer (cher) pour apercevoir des parcelles de son corps. Une fée perdue, souffrant d'une perte de baguette et d'une envie pressante. De la rencontre improbable entre ces deux êtres, nait un conte cruel, érotique et habile.

Une petite pépite parue en toute discrétion, à dévorer ! 

point de lendemain, vivant denon

De Vivant Denon

"J'aimais éperdument la comtesse de * ; j'avais vingt ans, et j'étais ingénu ; elle me trompa ; je me fâchai ; elle me quitta. J'étais ingénu, je la regrettai ; j'avais vingt ans, elle me pardonna ; et comme j'avais vingt ans, que j'étais ingénu, toujours trompé, mais plus quitté, je me croyais l'amant le mieux aimé, partant le plus heureux des hommes. Elle était amie de T..., qui semblait avoir quelques projets sur ma personne, mais sans que sa dignité fût compromise. Comme on le verra, madame de T... avait des principes de décence, auxquels elle était scrupuleusement attachée."

Point de lendemain relate une demi-journée, une nuit de plaisir. Un conte libertin qui marquera les esprits et dont on retrouve les échos dans Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos : sensualité, érotisme, parcours initiatique.


Le lecteur découvre dans ce texte une autre facette de Vivan Denon, plus connu pour ses talents de dessinateur et son rôle dans la mise en place du musée du Louvre.

Instant érotique

Recevez une citation, une image, un texte érotique, une actu, en fonction de nos découvertes et bénéficiez de 5 € de réduction dans la boutique
captcha 
Merci de recopier le code anti-spam

Rechercher sur le site